site01site02site03

Gilles Saulnier

 

Décalcomanie

La réalité comme matière première, capturée par le truchement de la photographie acquiert soudainement une dimension artificielle, figée, irréelle, qui la rapproche alors de l’imagerie surannée des décalcomanies qui faisaient la joie des enfants dans les années 80.

Bio

Technicien sur les tournages de films, alors que Gilles s’apprête à reprendre activement la photographie, ce sont des clichés qu’il découvre sur le téléphone d’une amie qui le décident contre toute attente à se lancer dans l’expérimentation de ce nouveau procédé. Il rejoint très vite sur Internet les sites de partage d’images qui lui sont dédiés. Ses photos, prises avec son smartphone, ont été exposées à New York, Berlin, en Italie, en Angleterre…

Flickr gillessonflickr