nettie-edwards-07nettie-edwards-01nettie-edwards-08nettie-edwards-05nettie-edwards-06nettie-edwards-02nettie-edwards-04nettie-edwards-03

Nettie Edwards

 

Taken from memory (De mémoire))

Chaque instant de perception n’existe au présent que l’espace d’une seconde, puis bascule dans la mémoire. La photographie enregistre le regard et la vision, elle est donc intimement liée au souvenir, et rejoint toutes les photographies passées.
Ces images proviennent de deux jardins en France, l’un structuré et public (Versailles), l’autre sauvage et privé (Pays de Loire). Elles invitent le spectateur à les observer à distance ou à s’approcher pour en découvrir les détails. Nous le faisons instinctivement sur le moment, mais la photographie va modifier la manière dont nous nous en rappellerons.

Bio

Née et vivant en Angleterre, mais incurable francophile, Nettie est reconnue comme une pionnière de la photo mobile. Ses collages et son travail photographique, créés sur iPhone et iPad, ont été exposés internationalement et récompensés, dont à la 4e édition du Julia Margaret Cameron Photography Award (catégorie « Fine Art »), le Lumen Prize for Digital Art, et le World Wide Gala Photography Awards Landscape competition.
Nettie anime des ateliers de photographie mobile et publie dans des revues artistiques spécialisées sur les créations numériques. En 2013, ses créations seront exposées en Lettonie, à Londres, Paris, Shanghai et Hong Kong.

lumilyon.blogspot.com
@lumilyon